VADA 2013
Nos grands conférenciers

Evelyne de Leeuw

Professeure à The University of New South Wales, en Australie, et directrice du Center for Health Equity Training Research and Evaluation, Evelyne de Leeuw est impliquée dans le mouvement international des Villes-Santé depuis sa création en 1986. Reconnue pour son fort engagement dans la promotion et le développement de politiques locales favorables à la santé, elle est invitée à prendre la parole à travers le monde comme grande conférencière. Responsable du programme de recherche des Villes-Santé de l’Organisation mondiale de la santé Europe, elle a publié un nombre important d’articles à ce sujet, notamment, dans les prestigieux Health Promotion International et Journal of Urban Health. Elle est aussi l’auteure du livre Healthy Cities. De 1992 à 2001, elle a occupé la fonction de directrice du Centre collaborateur de l’OMS pour les Villes-Santé de l’Université de Maastricht. Son parcours professionnel fait d’elle une leader reconnue mondialement dans le domaine de la promotion de la santé.

Ken Greenberg

Ken Greenberg est architecte, designer urbain, professeur, auteur et ancien directeur du Service d’architecture et de design urbain de la Ville de Toronto. Cofondateur de la Ryerson City Building Institute de l’Université Ryerson de Toronto, il dirige aujourd’hui sa propre firme de consultants. Il a joué, pendant 40 ans, un rôle clé dans le domaine de l’aménagement urbain tant en Amérique du Nord qu’en Europe. Son approche basée sur la consultation et la recherche de consensus lui a valu le prix Jefferson Thomas pour l’architecture publique de l’American Institute of Architects en 2014, le prix pour l’ensemble de son œuvre du Sustainable Buildings Canada. Son livre Walking Home: The Life and Lessons of a City Builder insiste sur l’importance du renouvellement des villes et le rôle qu’elles peuvent jouer dans le développement durable. Il privilégie une approche globale en matière de développement urbain et tente constamment de placer le citoyen au cœur des projets de réaménagement des villes.

Charlotte Marchandise-Franquet

Présidente du Réseau français des Villes-Santé de l’OMS, adjointe au maire de la Ville de Rennes, déléguée à la santé, elle intervient aussi en tant que formatrice depuis plus de quinze ans. Diplômée des universités de Paris-Dauphine, Berkeley et Rennes 2, elle est passionnée par les enjeux de gouvernance, de partenariat et d’innovation et les aborde sous l’angle de la participation et des usages citoyens. Elle est profondément convaincue que la santé d’une ville passe, non seulement, par une amélioration de son environnement, le développement d’une économie diversifiée et innovante, la réduction des inégalités, mais aussi par la participation citoyenne et l’accès à la culture. Elle développe un plaidoyer national pour mettre la santé dans toutes les politiques publiques.

 

 

Laure Waridel

Suissesse d’origine et Québécoise d’adoption, Laure Waridel s’est d’abord fait connaître comme cofondatrice d’Équiterre et militante environnementaliste, mais elle a depuis démontré qu’elle avait de multiples cordes à son arc. Après avoir été porteparole de l’organisation écologiste pendant plus de dix ans, elle a endossé les rôles de professeure et de conférencière. Véritable pionnière du commerce équitable et de la consommation responsable au Québec, elle est l’auteure, entre autres, des bestsellers L’Envers de l’assiette et Acheter c’est voter. Femme de cœur et de rigueur, elle a mené des études doctorales sur l’émergence d’une économie écologique et sociale à l’Institut des hautes études internationales et du développement, de Genève. Depuis 2015, elle est directrice exécutive du Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD). La qualité de ses travaux scientifiques lui a valu, en 2011, la plus prestigieuse bourse Trudeau de recherche en sciences humaines au Canada. En 2014, elle reçoit l’Ordre du Canada pour sa contribution remarquable au mouvement écologique et social.

 

 
 
.